Aller au menu | Aller au contenu | Politique d'accessibilité

Retour vers la page d’accueil du site ANPEA
ANPEA

Association Nationale des Parents d'Enfants Aveugles
ou gravement déficients visuels avec ou sans handicaps associés
Aider, soutenir et informer les parents



L’IME La Pépinière

Date de création

L’institut médico-éducatif La Pépinière existe depuis le 21 juin 1974.

Agrément, contrôles et financements

L’IME La Pépinière est autorisé, au titre de l’annexe XXIV quinquies prévue au décret n°88-423 du 22 avril 1988. L’établissement accueille en mixité 88 enfants déficients visuels multihandicapés âgés de 6 à 20 ans en internat de semaine. Il comporte une section de premier enseignement professionnel (SPFP) et un service de suite.

Les enfants accueillis sont traditionnellement domiciliés dans un des cinq  départements suivants : Nord, Pas-de-Calais, Somme, Aisne et Oise. Néanmoins, s’il n’y a pas de structure adaptée dans le département de résidence de l’enfant, son orientation peut être demandée à l’IME La Pépinière dans la mesure des places disponibles, de la possibilité d’organiser un retour à domicile chaque semaine, et d’avoir l’assurance du rapprochement rapide de l’un des responsables légaux en cas de problème, notamment de santé de l’enfant.

Le financement de la structure est assuré par les caisses d’assurance maladie et par les mutuelles.

L’organisme de contrôle de référence est l’Agence Régionale de Santé (ARS) du Nord-Pas-de-Calais.

Objectifs et missions

« Les jeunes déficients visuels avec handicaps associés constituent un groupe très hétérogène, n’ayant en commun que l’existence d’un handicap visuel. L’association à celui-ci, d’un ou plusieurs autres handicaps dans le domaine mental, intellectuel, moteur, sensoriel, fait que les besoins et les possibilités individuels de ces jeunes gens peuvent varier considérablement, rendant leur éducation d’autant plus difficile, et nécessitant que les stratégies mises en œuvre puissent être elles-mêmes très souples et diversifiées. Une ligne générale doit pourtant être dégagée dans la recherche de ces stratégies, et c’est celle qui consiste à rechercher, non pas ce que le jeune ne peut pas faire, mais s’appuyer prioritairement sur ce qu’il peut faire, immédiatement ou potentiellement, afin de l’aider à acquérir un minimum de confiance en lui-même et l’encourager à participer activement aux techniques éducatives susceptibles de développer ses potentialités, ce qui doit être réalisé au maximum, dans tous les domaines. »
Circulaire n°88-09 du 22 avril 1988 sur la modification des prises en charge spécifiques des enfants ou adolescents déficients sensoriels par les établissements et services de l’éducation spéciale.

L’établissement doit assurer pour les enfants et adolescents accueillis :

  • l’éveil et le développement de la relation,
  • le développement des moyens sensoriels et psychomoteurs de compensation des handicaps,
  • la stimulation et le développement de la vision fonctionnelle,
  • l’acquisition de techniques palliatives adaptées à chaque enfant : locomotion, braille, AVJ, initiation aux matériels techniques nouveaux,
  • l’enseignement et le soutien pour l’acquisition des connaissances,
  • l’accompagnement de la famille et de l’entourage de l’enfant,
  • des actions permettant de développer la personnalité et de faciliter l’insertion sociale,
  • une surveillance médicale et des soins appropriés concernant notamment l’état visuel et ses conséquences sur le développement de l’enfant ou de l’adolescent ainsi que les déficiences associées,
  • un accompagnement trois ans après la sortie de l’IME dans le cadre du service de suite.

Capacités d’accueil, modalité d’admission

L’admission est prononcée par décision d’orientation notifiée par la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDAPH) de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du département d’origine.

La capacité d’accueil est de 88 places en internat de semaine. Néanmoins, le régime de l’internat de semaine, même s’il reste largement appliqué au regard de l’éloignement géographique des enfants accueillis, ne constitue pas une obligation absolue pour être accueilli dans l’établissement. Selon les besoins de l’enfant, sont aussi proposés des régimes d’internat modulé, voire exceptionnellement de semi-internat.

Activités proposées

Selon les potentialités et les besoins de chaque enfant sont proposées, dans le cadre d’un projet individualisé bâti en étroite collaboration avec les familles :

  • des activités pédagogiques
    • scolarisation à l’interne, en classe « hors les murs » dans les locaux de l’École Régionale pour Déficients Visuels (ERDV) ou dans d’autres écoles locales,
    • un programme d’éducation structurée adapté aux enfants déficients visuels autistes ou présentant des troubles envahissant du développement,
    • un apprentissage du braille,
    • la pratique de l’informatique,
    • un travail didactique ou de répétition en salle d’activités encadré par un personnel éducatif,
  • des activités éducatives, périscolaires et sportives,
    • Activités de la Vie Journalière (AVJ),
    • un apprentissage des déplacements à l’interne comme à l’extérieur,
    • un atelier journal, une ludothèque (avec livres et jeux adaptés),
    • des activités sportives adaptées pour tous : manège équestre, torball, gym fauteuil, cycles, marche, athlétisme, natation, sarbacane, boccia…
    • des activités musicales, chants, cirque, sorties éducatives, culturelles ou de loisirs,
    • des travaux manuels,
    • une stimulation sensorielle, des activités de détente et de bien-être,
  • des activités pré-professionnelles,
    • poterie, menuiserie, vannerie, chaiserie, horticulture, arts ménagers, espaces verts (ces activités peuvent également être proposées dans le cadre pédagogique et éducatif),
    • des stages en ESAT.

Personnel

Directrice :  Edith Cusnieux.

  • Direction, encadrement : un directrice mise à disposition par l’Éducation nationale, une directrice-adjointe, une chef de service gestion comptabilité ;
  • Administration, gestion : 3 chefs de service éducatif, un chef de service paramédical, une secrétaire de direction, une secrétaire, un agent d’accueil, 2 agents administratifs, une économe, une comptable ;
  • Services généraux : un agent technique supérieur, 5 ouvriers professionnels, 9 maîtresses de maison, 7 surveillants de nuit, 3 agents ;
  • Socio-éducatif et enseignement : 30 éducateurs spécialisés, 31 aides médico-psychologiques, 3 moniteurs-éducateurs, 2 éducateurs techniques spécialisés, un moniteur d’atelier, une enseignante technique, un professeur de sports adaptés, une assistante sociale, une instructrice en locomotion, 3 enseignants spécialisés ;
  • Paramédical : un orthophoniste, 5 kinésithérapeutes, 2 infirmiers, une psychomotricienne, 2 psychologues, un orthoptiste, un ergothérapeute ;
  • Médical : un ophtalmologiste, un pédiatre, un médecin généraliste, un médecin de rééducation fonctionnelle, 3 médecins psychiatres.

Descriptif des locaux

L’IME bénéficie d’un environnement calme, agréable et épanouissant : quinze hectares de verdure, un jardin des senteurs, des jeux extérieurs, un colline boisée, un manège équestre adapté, un potager, un verger…

Le cadre d’internat est chaleureux : six petits pavillons d’hébergement de type familial, tenus par des maîtresses de maison.

Coordonnées

IME La Pépinière
Rue Paul Doumer
1 allée André Glatigny
59120 LOOS
Tél. : 03 20 97 12 00.
Fax : 03 20 96 04 39.
Mail : ecusnieux[at]anpea.gapas.org

Retour en haut de la page